Histoire technique de l'artillerie

Histoire technique de l'artillerie et ses projectiles. Période du 15e siècle aux années 1900.
  Dr Balliet J.M.

L'artillerie française et ses projectiles


À l’aide de quelques pages, il s’agit d’illustrer d’une manière simple, les grandes étapes de l’évolution technique de l’artillerie française du XVe à la fin du XIXe siècle. Si les textes restent très dépouillés en privilégiant la synthèse, ils sont toutefois agrémentés d’une série d’illustrations originales.

Son contenu s'appuie sur un site qui a connu maintes évolutions depuis sa première mouture publiée en mars 2000. Récemment refondu qui s'appuie désormais sur les dernières technologies Web pour s'adapter, entre autres, aux nouveaux supports tels que les tablettes ou les « smartphones ». Son contenu éditorial est progressivement revisité et enrichi ainsi que le corpus des illustrations.

Enfin, pour lui conférer le nécessaire caractère dynamique, il convient de se référer en outre aux pages relevant des "Études - Q & R" et aux billets publiés sur notre blog.

Illustration des nouvelles technologies utilisées sur ce site… Cliquez sur l'icône + située en haut et à droite dans l'illustration ci-après !
 
colonne vendome - artillerie
La colonne Vendôme est un monument parisien édifié sur ordre de l'Empereur pour commémorer la bataille d'Austerlitz. Si elle a connu antérieurement plusieurs dénominations —colonne d'Austerlitz, colonne de la Victoire, colonne de la Grande Armée — elle est désormais appelée colonne Vendôme.

Elle prend la forme d'une colonne en bronze de 44,3 m de haut et diamètre moyen de 3,60 m et se trouve surmontée par une statue de Napoléon Ier. Son fût est recouvert d'une chape coulée avec le bronze des canons pris aux armées russes et autrichiennes et décoré, à la manière antique alors très en vogue, de bas-reliefs représentant des trophées et des scènes de batailles qui s'enroulent en continu jusqu'au sommet.

Dans cette illustration — cliché de l'auteur, 2007 —, c'est un mortier de siège qui trouve sa place dans un des bas-reliefs situé dans la partie inférieure de la colonne.